Conférence : Du participe passé à la proximité. Entre accord et désaccord

Intervention du professeur Dan Van Raemdonck - Université libre de Bruxelles

Résumé :

La grammaire d’accord semble, malheureusement, peu sujette à évolution. Les grammairiens n’ont guère de marge de manœuvre sur la structure de la langue. Tout au plus, peuvent-ils essayer d’influer sur le discours qui en rend compte. 

Cette dernière année a cependant vu émerger deux propositions qui, et c’est souvent le cas en matière de langue française dès que l’on parle de réforme, ont fait « péter la querelle », comme dirait Queneau. 

Je me propose de revenir, avec des lunettes de morpho-syntacticien, sur ces deux propositions  : la réforme de l’accord du participe passé employé avec l’auxiliaire avoir, que l’on souhaite rendre invariable dans tous les cas, et la généralisation de l’accord de proximité en remplacement de la règle sexiste qui énonce que le masculin l’emporte.

Cette conférence est organisée par le SeSLa (entrée libre).

Informations pratiques :

Local 3100 - 13h45-15h45

Université Saint-Louis - Bruxelles

Boulevard du jardin Botanique, 119

1000 BRUXELLES

 

Renseignements : anne.dister@usaintlouis.be

Accès

Écrire commentaire

Commentaires: 0